29 May 2017,
 0

Assurance vie hypothécaire… Assurance prêt hypothécaire… Dans chaque nom on peut lire les termes « assurance » et « hypothécaire ». Ne serait-ce pas le même produit grâce auquel vous bénéficiez d’une couverture d’assurance en cas d’hypothèque après tout? Non, il s’agit de deux produits d’assurance distinctifs comme nous allons le voir par la suite.

 

assurance vie hypothécaireQu’entend-on par assurance vie hypothécaire ?

L’appellation « assurance vie hypothécaire » utilisée ici désigne la protection hypothécaire par le biais d’une assurance vie (temporaire ou permanente) ou encore d’une assurance contre les maladies graves. Il s’agit donc d’une assurance contractée individuellement et auprès d’une compagnie d’assurances.

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Lorsque vous décidez d’assurer votre hypothèque par le biais d’une assurance vie individuelle, vous êtes libre de fixer le montant assuré. Il n’est pas impératif que celui-ci corresponde exactement au montant de votre hypothèque et pour cause :

  • vous êtes libre d’assurer d’autres revenus en même temps que votre prêt hypothécaire avec votre assurance vie individuelle avec un montant plus élevé
  • vous pouvez choisir un montant assuré plus élevé et attribuer la différence entre votre solde hypothécaire et celui-ci au bénéficiaire qui en fera ce qu’il voudra
  • vous avez la possibilité de choisir un montant assuré moins élevé que le solde votre hypothèque pour ne pas assurer votre prêt hypothécaire à 100 %

Pour une assurance vie temporaire, le contrat est valide pendant une durée bien déterminée.

Pour une assurance vie permanente, vous êtes protégé à vie.

Quoi qu’il en soit, dans le cas d’une police d’assurance vie, vous avez également la liberté de choisir votre bénéficiaire.

À votre décès, alors que votre contrat d’assurance vie est en vigueur, le bénéficiaire perçoit de la part de votre compagnie d’assurances une prestation de décès non imposable qui peut être plus élevée que le montant de votre prêt hypothécaire.

Ainsi, le bénéficiaire indiqué dans votre contrat d’assurance vie peut destiner le reste du capital décès qui n’a pas été utilisé pour le remboursement du solde de votre prêt à d’autres utilisations.

Dans le cas d’une police d’assurance contre les maladies graves, vous êtes le bénéficiaire et vous percevez en un seul versement un capital avec lequel vous êtes libre de rembourser votre prêt hypothécaire, de vous acquitter d’autres frais ou de vos frais médicaux en cas de diagnostic de maladie grave incluse dans votre contrat.

 

Et la question du montant assuré et des primes ?

Dans le cas d’une protection au moyen d’une assurance vie ou d’une assurance contre les maladies graves, il n’y a pas de changement du montant assuré au fur et à mesure du remboursement du prêt hypothécaire. Même quand le solde de votre prêt est entièrement remboursé, votre montant assuré demeure le même.

En ce qui concerne les primes, initialement elles sont effectivement plus élevées que pour une assurance créance (assurance prêt hypothécaire). Cependant, une assurance vie ou une assurance contre les maladies graves reste valide même quand votre prêt hypothécaire est remboursé tant que le contrat est encore en vigueur.

Alors que pour une assurance créance, vous ne bénéficiez plus d’assurance quand votre prêt hypothécaire est remboursé. Il devient alors nécessaire de renégocier votre contrat d’assurance, ce qui vous expose généralement à une hausse des primes (votre état de santé a changé, vous êtes plus âgé, etc.).

 

Besoin d’une protection via une assurance vie ou une assurance contre les maladies graves ?

Pour recevoir rapidement d’un des partenaires de Soumissions Assurances (des courtiers en assurance vie et des assureurs directs) votre soumission gratuite, nous vous invitons à remplir le formulaire disponible sur cette page. Pratique et sans engagement, cela facilitera votre magasinage.

 

assurance hypothécaireAssurance prêt hypothécaire : de quoi parle-t-on ?

On entend par « assurance prêt hypothécaire », l’assurance créance souvent proposée par les institutions bancaires prêteuses (avec le concours d’une compagnie d’assurances) pour être sûr de récupérer ce que vous leur devez pour le prêt hypothécaire advenant votre décès. Généralement, une institution prêteuse exige cette assurance en cas de basse mise de fonds.

 

Comment cela se passe-t-il ?

Il est généralement aisé d’adhérer à une assurance prêt hypothécaire auprès d’une institution prêteuse. À cet effet, la compagnie d’assurances associée à l’institution prêteuse évalue la prise de risques suite à l’acceptation de la demande d’assurance.

Pour cette étape, il est demandé au client de remplir un questionnaire médical. Même s’il s’agit d’un questionnaire restreint, cela a toujours pour but de cerner au mieux le client : état de santé, antécédents médicaux, mode de vie…

Voici comment l’assurance prêt hypothécaire fonctionne :

  • advenant votre décès, un accident ou encore une maladie en phase terminale, l’institution financière prêteuse est le bénéficiaire: le capital est donc utilisé uniquement pour le remboursement du solde de votre prêt hypothécaire à un maximum bien déterminé
  • au fil du remboursement de votre hypothèque, le capital de votre assurance prêt hypothécaire diminue également
  • au terme du remboursement de votre hypothèque, vous n’avez donc plus d’assurance

 

Qu’en est-il des primes ?

En comparaison à la protection par le biais d’une assurance vie ou d’une assurance contre les maladies graves, l’assurance prêt hypothécaire bénéficie initialement d’une prime moins élevée. Il n’est pas non plus à exclure que le prix de celle-ci soit inclus dans le taux d’intérêt. Dans ce cas, il devient assez ardu de déterminer le véritable montant de la prime.

Dans tous les cas, le prix des primes a tendance à grimper une fois que vous devez renégocier votre assurance avec chaque renouvellement hypothécaire. En effet, l’institution financière peut déterminer que vous n’êtes plus assurable ou que vous êtes difficilement assurable à cause de l’âge qui avance ou encore d’un problème de santé (diabète, cholestérol élevé, etc.)

 

Différents types d’assurance pour différents besoins

Assurance vie hypothécaire Assurance prêt hypothécaire
Prime d’assurance Plus élevée initialement

Demeure fixe au fil du remboursement du solde de votre prêt hypothécaire

Généralement moins élevée initialement

Demeure fixe au fil du remboursement du solde de votre prêt hypothécaire

Montant assuré Demeure le même tout au long de la validité de votre contrat

Même si vous avez fini de payer votre hypothèque, vous bénéficiez toujours de la couverture de votre assurance vie tant que votre contrat est en vigueur

Diminue au fil du remboursement du solde de votre prêt hypothécaire

Au terme du paiement de votre hypothèque, vous n’avez plus d’assurance

Renégociation de l’assurance (nouvelle hypothèque) En cas de contrat d’assurance encore en vigueur, vous conservez votre police (même si l’hypothèque est payée) et n’avez pas à prouver votre assurabilité une nouvelle fois

Votre assurance est renouvelée automatiquement sans besoin d’examen d’assurabilité

Pour chaque renouvellement hypothécaire (s’il y a un changement à l’hypothèque ou s’il s’agit d’un autre prêt hypothécaire), pour bénéficier à nouveau de la protection d’une assurance prêt hypothécaire, il vous faut souscrire à un nouveau contrat

S’il n’y a aucun changement à l’hypothèque, il y a renouvellement automatique de votre assurance

Couverture La totalité du montant assuré est couverte

Ce montant peut être supérieur au solde de votre prêt hypothécaire pour que le reste puisse être utilisé comme le bénéficiaire l’entend

Le solde du prêt hypothécaire est couvert
Bénéficiaire Selon le type d’assurance, le bénéficiaire peut être vous-même (assurance contre les maladies graves et assurance vie) ou d’autres personnes de votre choix (assurance vie) L’institution prêteuse
Utilisation du capital À la guise du bénéficiaire selon les modalités de votre contrat (remboursement du prêt hypothécaire, autres dettes, frais médicaux…)

 

Remboursement du solde de votre prêt hypothécaire
Propriétaire de l’assurance L’assuré L’institution prêteuse
Changement de prêteur hypothécaire En cas de transfert du prêt hypothécaire, vous n’avez pas à effectuer une nouvelle demande et à souscrire à un nouveau contrat ainsi qu’à prouver à nouveau votre assurabilité En cas de changement d’institution financière au renouvellement de l’hypothèque, il y a résiliation du contrat. Vous devez souscrire à un nouveau contrat (en tenant compte du taux en vigueur) et prouver à nouveau votre assurabilité

 

Possibilité de modification Transformation en assurance permanente ou universelle possible selon l’évolution de vos besoins pour les assurances temporaires Non
En cas de maladie de l’assuré Vous demeurez assurable, mais la prime sera nettement plus élevée (25-50 %) Il n’est pas garanti que l’institution financière vous considère encore comme assurable

 

Et l’assurance prêt hypothécaire SCHL dans tout cela?

Quand on parle d’assurance prêt hypothécaire SCHL, il s’agit d’un produit spécifique obligatoire au Canada quand le client ne paie qu’un acompte (versement initial ou encore mise de fonds) entre 5 et 19,99 % du prix d’achat de l’habitation qu’il compte acquérir.

C’est un produit offert, entre autres, par la Société canadienne d’hypothèques (SCHL), d’où cette appellation commune. Il présente des avantages autant pour l’institution financière que pour le client car :

  • protection de l’institution prêteuse des défauts de paiement
  • achat avec mise de fonds minimale pour le client, avec des taux d’intérêt similaires que pour ceux ayant fait un versement initial de 20 %

La prime est calculée comme un pourcentage de la totalité du prêt hypothécaire, variant selon la taille du versement initial et de la période d’amortissement. Ainsi, pour pouvoir bénéficier d’un coût moins élevé de votre assurance prêt hypothécaire SCHL, vous pouvez payer une mise de fonds plus élevée ou encore choisir une période d’amortissement moins longue.

À titre d’exemples :

Si dans tous les cas vous prévoyez une période d’amortissement de 20 ans, pour une maison de 120 000 $ :

  • Si votre mise de fonds est de 5 % et que vous versez donc un acompte de 6 000 $, votre assurance prêt hypothécaire est de 4560 et le montant de votre prêt hypothécaire est de 118 560 $ selon le calcul suivant : (120 000 $ – 6 000 $) + 4 560 $
  • En cas de mise de fonds de 10 % (acompte de 12 000 $), l’assurance prêt hypothécaire est de 3 348 $ et le montant du prêt hypothécaire 111 348 $
  • Pour une mise de fonds de 15 % (versement initial de 18 000 $), l’assurance prêt hypothécaire est de 2856 $ et le montant du prêt hypothécaire 104 846 $

 

Alors que dois-je choisir entre l’assurance hypothécaire et l’assurance vie hypothécaire ?

assurance vie hypothécaire ou assurance prêt hypothécaireIl ne suffit pas d’être regardant au niveau des prix pour choisir une assurance. En considérant le coût initial des primes, vous choisirez plutôt l’assurance créance tandis qu’en tenant compte du coût de celle-ci qui peut grimper fortement en cas de besoin de renégociation de votre contrat, vous opteriez plus pour une assurance vie hypothécaire.

Ces deux types d’assurance ne s’adressent pas forcément à des besoins identiques, mais il convient cependant de souligner quelques avantages d’une assurance vie privée pour votre hypothèque dont notamment :

  • La vérification en profondeur de votre état de santé (grâce à des tests médicaux) avant que votre demande d’assurance ne soit acceptée par un assureur => plus d’enquête tardive (suite à votre décès) en cas de non-assurabilité au moment de la signature du contrat au risque de ne recevoir d’indemnisation autre que le remboursement des primes déjà payées
  • Un montant d’assurance fixe
  • Liberté de choisir le bénéficiaire
  • Couverture toujours en vigueur pendant la durée de validité de votre police d’assurance même en cas de détérioration de votre état de santé
  • Plus de liberté pour changer d’institution financière en cas de meilleur taux d’intérêt, votre assurance vous suit
  • Possibilité de modifier votre assurance selon l’évolution de vos besoins

 

Comment choisir une assurance pour mon hypothèque ?

Vous hésitez entre ces deux types d’assurance pour votre hypothèque ? Demandez une soumission pour chacun d’eux en fournissant des paramètres identiques pour mieux effectuer la comparaison par la suite.

Sachez qu’il n’est nullement obligatoire que vous acceptiez la proposition d’assurance (vie) prêt hypothécaire que vous adresse votre institution prêteuse. Prenez le temps de peser le pour et le contre une fois que vous avez les soumissions en main.

Si vous avez décidé de faire appel à une compagnie d’assurances, un courtier partenaire de Soumissions Assurances se fera un plaisir de vous dévoiler rapidement votre soumission gratuite pour votre assurance hypothécaire. À cet effet, vous n’avez qu’à remplir le formulaire sur cette page.

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS POUR VOTRE ASSURANCES VIE

Comparez: Prix, Service, Couverture GRATUITEMENT de jusqu'à 3 Assureurs simplement en remplissant le simple formulaire web ci-dessous.

Contactez-nous 1-855-342-2322